Lecture

La liseuse électronique: on s’y met?

Depuis plusieurs années, nous assistons à l’essor du livre numérique. Après y avoir longtemps été réticente (« jamais de la vie, rien ne vaut un vrai livre »), j’ai finalement retourné ma veste et investi dans une liseuse il y a tout juste un an. En revanche, je n’ai absolument pas délaissé le livre pour autant et ma bibliothèque se remplit toujours aussi dangereusement! On a souvent tendance à voir les choses à l’extrême en pensant que l’ebook va finir par remplacer le livre. Je ne pense pas que ce sera le cas;  je le considère plutôt comme un bon complément.

En ce qui concerne le choix de la liseuse, je vous préparerai un article afin de comparer les deux liseuses électroniques les plus répandues sur le marché, à savoir la Kindle et la Kobo. Personnellement, j’ai finalement opté pour la Kindle Paperwhite.
Je vais ici vous présenter mon ressenti non pas sur la Kindle, mais sur la lecture numérique en général.

Les avantages

Le côté Pratique   

J’essaie de toujours avoir mon livre sur moi lorsque je me déplace. Cela me permet de pouvoir lire quelques pages au moment où j’ai quelques minutes de libre (dans les transports, dans une salle d’attente, etc). Mais il m’est arrivé bien trop souvent que cela soit compliqué car celui-ci était trop gros et ne rentrait pas dans mon sac, ou encore qu’il rentrait dans mon sac mais qu’il était bien trop lourd!

Le principal avantage de la liseuse électronique est qu’elle est légère et compacte. Depuis que je l’utilise, je l’ai constamment avec moi! Elle peut contenir des centaines de livres – ce qui, au passage, réduit considérablement le poids des bagages pour les gros lecteurs qui partiraient en vacances.
De plus, la liseuse offre également la possibilité d’acheter un livre directement depuis son interface, à condition d’être connecté à Internet. Cela permet de télécharger un livre à distance, même lorsqu’on est en déplacement! 

La gratuité des livres tombés dans le domaine public 

On tient là un énorme avantage pour les passionnés de littérature classique: la plupart des livres qui sont tombés dans le domaine public sont gratuits, et ceux qui ne le sont pas restent à un prix dérisoire (généralement à 0,99€).
Après avoir fait des recherches sur plusieurs sites, je trouve que Feedbooks est un des plus complets. C’est une vraie mine d’or!
Pour ce qui est de la littérature classique étrangère, Amazon a réédité un grand nombre d’ouvrages, disponibles gratuitement en anglais grâce à AmazonClassics.
Plus d’excuses pour ne pas découvrir la littérature classique! 

L’aide à la lecture  

La liseuse électronique contient un dictionnaire en ligne qui permet de cliquer sur mot pour en obtenir la définition et/ou la traduction. Il est toujours plus agréable de lire un livre dans sa version originale et, grâce à cet outil, lire dans une langue étrangère devient tout de suite moins fastidieux! Pour ceux qui aimeraient améliorer leur anglais / espagnol / allemand ou autre langue, c’est la solution idéale! Attention toutefois, vous devez être connecté à Internet pour avoir accès à cette fonction.

Le rétro-éclairage

La lecture dans le noir est désormais possible grâce au système de rétro-éclairage, disponible sur certaines liseuses. Ce système est très pratique, notamment lorsqu’on veut lire le soir sans toutefois déranger son/sa partenaire qui essaie de dormir. Testé et approuvé!

Les inconvénients

L’immatérialité

Évidemment, et malgré tous ces avantages, rien ne remplace un livre! Avec la liseuse, on perd complètement le toucher du livre, son odeur… Certaines liseuses électroniques indiquent le numéro des pages, mais d’autres n’indiquent que le pourcentage. Ce n’est pas la même chose que de glisser son marque-page dans son livre et de voir où on en est! 

Le prix des livres numériques

De manière assez étrange, les prix des ebooks varient énormément, et l’écart de prix entre la version numérique et la version papier est beaucoup trop faible. Il arrive même assez régulièrement que la version numérique soit plus chère! Cela s’explique du fait que certains éditeurs français y soient réticents et tentent de décourager les français en augmentant les prix. Forcément, si un ebook est aussi cher voir plus cher qu’un livre papier, beaucoup choisiront la version papier!  

Le choix limité de livres 

Même si le marché se développe de plus en plus, tous les titres ne sont malheureusement pas encore disponibles en format électronique, ce qui peut s’avérer très frustrant.  

Et vous, avez-vous opté pour la liseuse électronique ou y êtes-vous réticent? 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply