Faut-il ou non porter des chaussures de yoga ?

Les chaussures de yoga ressemblent à des espadrilles, mais elles ont des semelles minces qui permettent la flexibilité, et le dessus est léger pour permettre à l’air de circuler plus librement. Ils sont disponibles en différentes couleurs et styles. Les principaux fabricants tels que Reebok, Adidas, et Puma font tous des chaussures de yoga.

Les considérations sur les chaussures de yoga

Avant de prendre la décision d’enfiler une paire de chaussures de yoga, gardez ces considérations à l’esprit.

Pourquoi porter des chaussures ?

Bien qu’elles ne soient pas strictement nécessaires, les chaussures de yoga sont une option pour certaines personnes lorsqu’elles pratiquent le yoga. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez aussi vouloir le faire.

  • Le confort : vous pouvez vous sentir mal à l’aise sans chaussures et sans chaussettes.
  • La peur des germes ou des bactéries.
  • La sécurité : si vous aimez pratiquer le yoga à l’extérieur ou dans tout autre endroit où il n’est pas sage de se promener pieds nus, les chaussures peuvent vous empêcher de marcher sur des pierres pointues ou de vous faire mordre par des fourmis.
  • La traction : si vous êtes une de ces personnes chanceuses qui ont les pieds lisses, vous voudrez peut-être une paire de chaussures pour aider à la traction et vous empêcher de glisser pendant certaines poses.

Pourquoi ne pas porter de chaussures ?

Bien que certaines personnes ne puissent pas s’imaginer enlever leurs chaussures et leurs chaussettes pour n’importe quelle forme d’exercice, il existe des raisons valables de laisser vos pieds respirer lorsque vous faites du yoga.

  • Le confort : certaines personnes préfèrent pratiquer le yoga pieds nus car elles se sentent tout simplement mieux ainsi.
  • La connexion : les chaussures peuvent empêcher les gens d’être centrés et connectés à la Terre.
  • Les difficultés à prendre des poses : le port de chaussures peut rendre plus difficile l’accès ou le maintien de certaines poses.
  • La réflexologie : selon la croyance, les pieds sont en relation avec d’autres parties du corps, et il est considéré comme beaucoup plus bénéfique de leurs permettre d’avoir un entraînement qui leur est propre pendant le yoga.

Où trouver les chaussures de yoga ?

La plupart des grands magasins d’articles de sport vendent des chaussures de yoga. Pour avoir une idée des styles et des prix, vous pouvez vérifier en ligne.

Certains studios vous suggéreront de ne pas porter de chaussures de yoga, alors que d’autres le feront pour des raisons de sécurité. Donc, assurez-vous de vérifier auprès de celui que vous fréquentez avant d’acheter des chaussures.

Les autres options

Si vous n’aimez pas l’idée de porter des chaussures, mais que vous n’êtes pas non plus à l’aise pieds nus, vous avez deux autres options.

Des lanières pour les pieds

Les lanières de pied sont des mini-souliers. Ils ne couvrent que la plante des pieds, avec des sangles sur le dessus pour les maintenir en place. Ils offrent une meilleure traction sans avoir à garder tout votre pied couvert.

Des chaussettes de yoga

Les chaussettes de yoga sont des gants pour vos pieds. Comme les gants ont des doigts, les chaussettes de yoga ont des orteils. On les appelle souvent des chaussettes d’orteil, avec des points en caoutchouc antidérapants pour aider à la traction. Beaucoup de gens les préfèrent aux chaussures de yoga parce qu’elles sont moins confinantes tout en offrant plus de stabilité.

Conclusion

Peu importe où et comment vous aimez fléchir votre corps et vos pieds, il est important de vous sentir à l’aise et en sécurité. Vérifiez auprès de votre professeur pour connaître sa politique sur les chaussures, puis choisissez une paire qui vous aide à aligner votre corps, de la tête aux pieds.

Leave a Reply